lundi 10 février 2014

Bilbao

Ce soir la douce part en train jusqu'à Hendaye avant de prendre le car, direction Bilbao. Elle voyagera en train à couchettes. Ce périple, concocté par les professeurs d'espagnol de son collège, durera cinq jours.
Dès demain elle visitera le Museo Arqueológico, Etnográfico e Histórico Vasco et empruntera le funiculaire Artxanda. Mercredi elle se rendra au musée Guggenheim, au parc Doña Casilda et au musée maritime, avant d'aller voir le plus ancien pont transbordeur du monde – encore en service et inscrit au patrimoine de l'humanité – à Portugalete. Jeudi elle découvrira Bermeo, Getxo et peut-être Lekeitio, avant de visiter le musée de la Paix, à Guernica – où elle ne verra pas le tableau original de Picasso, exposé à Madrid. Vendredi matin elle ira à Obregón, qui abrite le parc naturel de Cabárceno. L'après-midi elle se promènera dans les rues de Santillana del Mar pour en observer l'architecture médiévale. La journée se terminera avec une visite de la grotte d'Altamira. Avant de prendre le car puis le TGV du retour, qui doit arriver à Paris un peu après 23 h 30, elle visitera la basilique Santa Maria del Coro et l'aquarium de San Sebastian.
La cinquantaine d'ados et les quatre enseignants qui les accompagnent resteront dans deux auberges espagnoles de jeunesse. Les professeurs ont mis au point ce qui, à terme, sera un journal de ce voyage, avec des énigmes à résoudre. À en croire les prévisions météo ils bénéficieront de températures clémentes, comprises entre 7° et 25°, avec de la pluie demain et samedi mais du soleil le reste du temps. Le rythme de ces journées sera soutenu et tout le mal que je leur souhaite est d'arriver à boucler ce riche programme. J'espère retrouver ma Perle avec des étoiles plein les yeux et une collection de jolis souvenirs à nous raconter !

4 commentaires:

Hélène a dit…

Wow ! Par quel miracle un aussi beau voyage pour ces cinquante ados privilégiés !? Je veux dire : qui paie pour tout ça ? Les profs se sont vraiment surpassés, c'est tout un programme.

Pas seulement une collection de jolis souvenirs à raconter, on espère, mais aussi une collection de jolies images à montrer.

Dorémi a dit…

Les parents paient pour partie, le reste est financé je crois par des subventions et le foyer socio-éducatif du collège. Je suis d'accord avec toi, c'est vraiment un super programme…
Je suis prête à parier qu'elle voudra y retourner avec nous à peine rentrée :-)

Isa LISE a dit…

:) Je lui souhaite une bonne fin de séjour !

Dorémi a dit…

Merci !