jeudi 12 mars 2015

Superpositions

Trois feuilles : une pour la tête, une pour le corps, une pour les jambes. Sur chacune, dessiner chaque pose en les superposant.

Chaque série de corps avec sa série de têtes.

Trois poses étaient prévues pour chaque partie du corps, il y en a finalement eu cinq.

 L'une ou l'autre série de têtes pour l'une ou l'autre série de corps.

À l'arrivée un ensemble qui se tient malgré tout et fait penser à ces livres pour enfants dont les pages se divisent en plusieurs lamelles, permettant de créer de nouveaux textes ou images.

Ma grande marmite à merveilles, Bruno Gibert, Autrement.

 L'Abécédaire de l'art, Didier Baraud et Élisabeth de Lambilly, Réunion des musées nationaux.

4 commentaires:

Hélène a dit…

Tu travailles en grandeur nature ? Ton coup de crayon prend de l'assurance, il me semble.

Dorémi a dit…

Oui, mon trait devient plus sûr, je m'en rends aussi compte, et c'est très agréable :-)
Je ne suis pas sûre de comprendre ta première question…

Coline a dit…

Dis donc, c'est vachement beau ce que tu fais. Quel plaisir ça doit être de faire naître ces images.

Dorémi a dit…

Merci Coline… Je suis parfois contente du résultat et d'autrefois non… Une histoire de décalage entre ce que mon cerveau imagine et ce que ma main veut bien produire :-)