vendredi 1 janvier 2016

Le plein de douceur(s)



Quatorze et quinze n'ont pas de rimes, et d'ailleurs 2015 n'a pas rimé avec grand-chose de bon. Faisons rimer 2016 avec du doux, du joli. Je vous souhaite, je nous souhaite une année la plus clémente possible.

3 commentaires:

Moune a dit…

Comment dire ? Cette année encore moins que les autres, je n'y crois plus... Mais c'est gentil de nous la souhaiter clémente... On sera quelques uns à avoir essayé... Mais le destin de cette année n'est pas entre nos mains...

Dorémi a dit…

Oui Moune, j'ai lu ton billet à ce propos. J'ai aussi généralement du mal avec ce genre de "passage obligé", et plus encore depuis l'an dernier…

Lise Isa a dit…

Bonne année à toi et ta famille ! Effectivement pas sûre non plus que le changement d'année assure un changement positif, malgré tout je continue de me dire que ce genre d'occasion peut renouveler les espoirs et l'espoir me semble important pour chacun de nous et puis c'est surtout une occasion de dire à l'autre qu'on pense à lui. Bises.