mardi 16 février 2016

Autre chouette samedi



Elles avaient, pour la quatrième fois, décidé de fêter leurs anniversaires ensemble et, comme l'an dernier, se sont organisées quasi seules. Le désormais traditionnel gâteau à l'orange et un autre au yaourt ont été préparés la veille, la maman de la presque jumelle se chargeant du non moins traditionnel fondant au chocolat le matin même. Deux fournées de gougères sont cette fois aussi venues compléter les préparations maison. Restées étrangement plates elles ont néanmoins rapidement été englouties par les convives.


Les amis d'hier, ceux d'aujourd'hui, presque tout le monde a pu venir à cette première fête sans chaperon parental.


Je me suis retirée dans notre chambre pour n'en sortir qu'au moment des bougies et des cadeaux, rapidement rejointe par la maman et le petit frère de la presque jumelle. L'Homme est arrivé juste après que les bougies magiques aient accepté de s'éteindre. Elles ont été soufflées une deuxième fois accompagnées au saxophone (et j'ai lamentablement raté film et photos), faisant étinceler bien des yeux.

Notez la femme de Vitruve…

Comme l'an dernier les fidèles d'entre les fidèles sont restées passer la nuit. Pas sûre de la qualité du sommeil de ces grandes gigues qui ont refusé le matelas d'appoint que je leur proposais et se sont serrées à quatre sur le futon mais je crois qu'elles garderont un joli souvenir de ces moments. C'était il y a exactement un mois – je m'en voulais de n'en avoir pas gardé trace.

4 commentaires:

Carole a dit…

Quel beau souvenir pour cette belle journée (et nuit) !
Elles s'en rappelleront pendant bien longtemps.
Bonne journée, bises.

Marjolaine a dit…

Parfois, je me dis que je n'ai pas envie de voir mes filles grandir trop vite. Quand je lis tes posts, je suis moins radicale, ces moments doivent être beaux à vivre, comme les grandes discussions qui peuvent alors s'amorcer, et aller plus loin qu'avec un tout petit !

DoMi a dit…

C'est parfois tendu ces derniers temps mais ça va passer, s'pas.
J'espère juste qu'elle gardera plus en mémoire ces jolis moments que les autres.
C'est important, les jolis souvenirs, pour la suite :-)

Lise Isa a dit…

Joyeux anniversaire aux demoiselles !