jeudi 14 juillet 2016

Addendum

J'ai découvert en début de semaine un message laissé sur le répondeur de mon portable le 30 juin dernier. Un jeune homme m'y indiquait que la douce figurait parmi les élèves choisis pour l'oral de sélection de la section européenne mais que ses bulletins de l'année écoulée manquaient à son dossier. Problème : ma machine ne m'a pas avertie de cet appel, et ce n'est qu'en l'interrogeant pour un autre appel que je l'ai trouvé. Et puis surtout, les bulletins avaient bien été joints à son dossier d'inscription. La CPE qui nous avait reçues les avait pris, ils n'auront pas convenablement été ajoutés aux autres documents par la suite.
Ni une ni deux j'ai appelé le lycée où l'on m'a conseillé d'écrire à la principale. La réponse de la dame n'a pas tardé, et une suite positive sera donnée à notre demande à la rentrée.
Si elle passe cet examen avec succès la douce bénéficiera non seulement de l'enseignement d'une discipline non linguistique en anglais (en l'occurrence l'histoire-géo), mais sera préparée au Cambridge First Certificate et devrait participer à des projets Comenius et e-Twinning (à partir de la 1re pour le deuxième). Les sites des établissements ne sont pas nécessairement à jour mais celui du lycée mentionne un court séjour à Londres en 2014, on verra si ce voyage et les autres projets cofinancés par l'Union européenne sont toujours proposés malgré le Brexit.

7 commentaires:

edwige a dit…

Mon tel me fait régulièrement le coup !!
Une chance que tout se termine bien !!
Reste plus qu'à croiser les doigts à la rentrée !!

DoMi a dit…

Oui, une chance ! Je croise doublement les doigts parce que parmi les jeunes à suivre cette section euro certains auront cette option depuis la 4e…
L'Ado n'a pu y accéder parce que le premier collège ne le proposait pas aux enfants inscrits en section bilangue et comme il fallait passer un test en fin de 5e, il était trop tard quand elle est arrivée dans le deuxième (et en plus la classe était archi-pleine)…

Lise Isa a dit…

Et bien ! Bravo à la douce pour ses résultats au brevet et cette sélection ! :)

Carole a dit…

En voilà une bonne nouvelle !
Cela fait du bien :)
Bises.

DoMi a dit…

@Lise Isa : merci ! Il lui manquait moins d'un point pour décrocher la mention très bien mais on n'a pas boudé notre plaisir :-)
@Carole : oui, je suis contente (pour elle) et j'espère que l'oral de sélection se passera bien…

agdel a dit…

Quelle chance pour elle !
Ici, les classes euro ont été supprimées, même pour ceux qui avaient déjà commencé la section. Avec la réduction des heures de latin (de 3h à 1h), ce sont 4h d'enseignement en moins pour ma fille en 3e et je pense qu'il faudra viser le lycée de la ville voisine pour avoir une chance de continuer le latin (en prenant le grec en enseignement d'exploration et en demandant un petit coup de de pouce au principal). Et pour l'anglais, après deux déceptions pour l'échange avec le Canada, nous visons un échange avec l'Irlande, en espérant que le courant passera bien avec la correspondante et sa famille !

DoMi a dit…

Bien que parent élue au collège j'avoue n'avoir suivi ça que d'assez loin, ma patte folle m'ayant fait manquer nombre de réunions mensuelles et de CA entre janvier et juillet (notre salle de réunion était cette année située au 1er étage sans ascenceur et les escaliers dans cette cité scolaire datant du 19e s sont monumentaux) mais je crois me souvenir de comptes-rendus indiquant que les chefs d'établissement disposent d'une certaine marge de manœuvre quant à l'attribution des heures d'enseignement et qu'ainsi certains collèges conserveront leurs classes bilangues, euro et leurs heures de langues anciennes – ce qui, je te l'accorde, aurait dû couler de source, au moins jusqu'à ce que tous les enfants ayant opté pour ces enseignements aient fini leurs cycles.
La mienne a échappé à la dernière réforme des rythmes en primaire et à celle du collège, dont j'avoue ne pas trop savoir que penser. Peut-être faut-il simplement laisser un peu de temps pour que les choses se mettent en place et s'ajustent selon la réalité du terrain ? (Je sais que ce n'est pas évident quand on est directement concerné mais pour reprendre l'exemple de la réforme du primaire je me souviens du mécontentement des profs lorsque le samedi matin a été supprimé, les mêmes qui ont râlé lorsque cette demi-journée a été restaurée…)