samedi 27 mai 2017

Lumineux et fleuri

Pour une petite fille de Lumière, arrivée comme une fleur aux premiers jours du printemps... 2016. Comme je prévois toujours large je l'ai tricoté en 18-24 mois, elle aura tout le temps de le porter.

Gilet topdown tricoté en fleur de coton la Droguerie, aiguilles n° 4. 
Les fleurs ont été crochetées avec les restes du gilet tricoté il y a près de deux ans, crochet 3,5.


Petits festons autour du col : débuter avec 1 maille coulée puis, dans 1 même maille, 1 maille serrée, 1 bride, 1/2 bride. Poursuivre avec 2 mailles coulées et, dans une même maille, maille serrée, etc. jusqu'au bout du rang. Terminer avec 1 maille coulée.


Grands festons en bas du gilet : 1 maille coulée puis, dans une même maille, 1 bride, 2 doubles brides, 1 bride. Poursuivre avec 2 mailles coulées et, sur le même principe qu'au-desssus, dans une même maille, 1 bride, 2 doubles brides, etc. Comme un rappel des fleurettes de l'été dernier – avec les vidéos explicatives des différents points. Veiller que les pans de devant soient ornés du même nombre de festons (sept, en l'occurrence).


Picots au bas des manches, ma marque de fabrique, je crois : rabattre 2 mailles, puis monter 2 mailles dans la maille obtenue, tricoter ces 3 mailles en jersey endroit, rabattre 6 mailles en jersey endroit, etc.


Modèle maison, démarrant avec 62 mailles au col, réparties comme suit : 10 mailles, 1 anneau marqueur, 2 mailles, 1 anneau marqueur, 8 mailles, 1 anneau marqueur, 2 mailles, 1 anneau marqueur, 18 mailles, 1 anneau marqueur, 2 mailles, 1 anneau marqueur, 8 mailles, 1 anneau marqueur, 2 mailles, 1 anneau marqueur, 10 mailles. 18 augmentations au raglan.


Des augmentations sur les côtés, pour plus d'aisance. Un anneau marqueur a été placé au niveau du point de jonction des manches et une augmentation a été tricotée de chaque côté, à quatre reprises. Les deux premières fois, tous les 6 rangs, les deux autres fois tous les 10 rangs. 17 rangs ont suivi la dernière série d'augmentations avant le rabattage des mailles.


Trois fois 2 diminutions tous les 12 rangs pour les manches. Tricoter 12 rangs supplémentaires avant de rabattre les mailles.


Les bandes de boutonnage ont été crochetées en mailles serrées – un rang –, les boutonnières sont faites de trois mailles en l'air.


C'est un vêtement qui aurait dû être offert depuis longtemps mais je me suis trouvée bloquée : j'avais des idées d'étoiles et de diamants, sans arriver à les concrétiser. J'ai ensuite longuement hésité quant aux fleurs à ajouter…


 … avant d'opter pour la sobriété (et j'ai bien fait de ne pas choisir les fleurs blanches : 
le gilet a un peu dégorgé au lavage).



8 commentaires:

Dona Swann a dit…

J'aime beaucoup la couleur et la coupe de ce tricot, chanceuse petite fille !
J'aime mieux aussi les fleurs "en en-bas", comme dirait Molière, moins nombreuses, moins chargées.

Carole a dit…

Bravo, il est magnifique !
Je ne sais pas tricoter et je le regrette.
Bon dimanche, bonne fête.
Bises.

DoMi a dit…

Merci, bonne fête à toi aussi !
Je t'embrasse.

Hélène a dit…

Très joli. Bravo pour le modèle maison, quelle habileté. En bonne Québécoise, donc Nord-Américaine, j'ai d'abord haussé le sourcil à l'échange des voeux de bonne fête… hein ? ah, oui, je me souviens. Bonne fête, donc. J'espère que tu la passes heureuse.

Roger Gauthier a dit…

Pour être beau, c'est beau. Très réussi. Comment tu fais m'échappe totalement. J'ai déjà su tricoter, il y a de ça plus de… 60 ans. Et encore je ne faisais pas dans le très compliqué ! Bonne journée à toi, bises à tout le monde sauf J-C. :)

DoMi a dit…

Merci à tous pour vos compliments :-)

Marie a dit…

Très joli, j'aime beaucoup la couleur.

DoMi a dit…

Merci !