jeudi 4 avril 2013

Sans commentaire…



5 commentaires:

Hélène a dit…

Il est pas content, hein. Et je comprends pourquoi. Quand ce sont ceux que tu considérais comme tes camarades, comme des gens qui croyaient sincèrement en ce en quoi tu crois, toi, sincèrement, c'est dur. C'est plus que de la déception, c'est un sentiment de trahison. Les gauchistes sincères ont toute ma sympathie.

Dorémi a dit…

Trahison, le mot est juste et traduit bien ce que je ressens aussi.

zazimuth a dit…

Je l'ai entendu sur France Inter qui repassait cette réaction à chaud et je comprends parfaitement...

Coline a dit…

ça peut faire mal
oui
mais c'est un chirurgien esthétique...
pas un ouvrier
je ne me sens pas trahie
c'est l'indécence de la réalité

Dorémi a dit…

Ben on est tout de même un peu loin de la République exemplaire, là…