lundi 14 avril 2014

Parfum d'enfance



Un gâteau polonais au fromage blanc, sernik, bien meilleur à mon sens que les cheesecakes américains devant lesquels il est actuellement de bon ton de se pâmer. Ma mère en préparait parfois, et ces jours-là prenaient un air festif. Les loulous n'aiment pas, je profite de leur absence pour me régaler. Pas de lien vers une recette particulière, j'ai un peu improvisé avec les ingrédients dont je disposais.

2 commentaires:

Hélène a dit…

C'est ta madeleine à toi, c'est ça ? Quand même pas simple à faire.

Je n'aime pas particulièrement les gâteaux au fromage, remarque, mais la recette que j'ai cherchée, par curiosité, me semble alléchante. Tu y as mis des fruits ?

Dorémi a dit…

Oui, à bien y songer, comme une madeleine, effectivement. Elle me semblait aussi compliquée mais en fait non. Le plus difficile est de penser à mettre la faisselle à égoutter, le reste est assez simple et rapide à préparer.
J'ai préparé celui-là avec des raisins secs. Une prochaine fois je les ferai mariner dans un peu d'eau et de cannelle…