lundi 9 juin 2014

Un bon rythme

Notre bailleur prévoit d'entreprendre des travaux d'isolation l'année prochaine afin de transformer notre tour en immeuble à basse consommation. Bien, bien. J'espère qu'il en profitera pour colmater la façade convenablement, cette fois-ci. Peu de temps après les travaux de l'été dernier une auréole est apparue sur le bout de mur près de la fenêtre du bureau de l'Homme et, ce matin, durant l'orage, la pièce a de nouveau été inondée. Il n'y a pas eu de dommages cette fois-ci mais d'autres orages sont annoncés. 
C'est notre sixième septième dégât des eaux en pas tout à fait douze ans, lalala…

2 commentaires:

Hélène a dit…

J'inclinerais à croire que pour une transformation à basse consommation, qui probablement donne droit à une subvention ou autre aide, il y aura des inspections (enfin, je l'espère pour les contribuables de France !), ce qui entraînerait, on peut penser, que la réfection de la façade serait menée avec plus de soin.

Dorémi a dit…

Paris est une passoire énergétique et il y a beaucoup à faire.…