mardi 3 février 2015

Chouette samedi

Je lui avais à plusieurs reprises proposé d'organiser une fête avec ses amies et copines pour son anniversaire mais mon offre n'avait pas semblé soulever grand enthousiasme, aussi avais-je fini par laisser tomber. Quelques semaines plus tard j'ai découvert comme par hasard qu'elle concoctait quelque chose avec sa presque jumelle. J'ai été consultée pour la date, l'horaire et le lieu où se déroulerait leur fête (ici ou là-bas) mais elles ont tout organisé seules. Une fois la date établie elles ont préparé leurs invitations et les ont transmises à leurs destinataires. Elles ont mis au point une liste de courses, qu'elles se sont réparties, et la douce est allée faire la plupart des siennes seule, a pâtissé avec son amie deux fournées de gougères et un gâteau à l'orange. De son côté la maman de l'amie a préparé un fondant au chocolat et un gâteau au citron. Elles ont aidé à ranger et ont décoré la maison, garni les coupelles de friandises, préparé les sachets de sucreries à offrir aux convives, affiché un mot dans les ascenceurs prévenant qu'il y aurait peut-être un peu de bruit, un dessin à la porte indiquant que c'était bien là que les choses se passaient. De la douzaine d'invités seules trois ne sont pas venues.



Il n'y a pas eu de restes…

Le soir la «vieille garde» est restée, nous avions quatre toutes jeunes filles inséparables depuis plus de dix ans à dîner et dormir.



2 commentaires:

Hélène a dit…

De bien jolis moments. Faire provision de souvenirs avant les périodes de creux noir qui arrivent souvent à l'adolescence.

La dernière photo, au fond à gauche, c'est toi ?

Dorémi a dit…

C'est exactement ça : un provision de jolis souvenirs.
Ce n'est pas moi sur la photo.