dimanche 24 mai 2015

Variations sur un même thème


Elle avait publié cette vue depuis la fenêtre de son atelier. Je lui ai demandé si je pouvais l'utiliser, elle a gentiment accepté.

 Feutres.

Crayons aquarellables et pinceau à réserve d'eau.

Encre de Chine et calame.

Gouache, brosse et pinceau à réserve d'eau.

Sanguine. Au fil des dessins, je m'appuie de moins en moins sur le modèle.


Fonds de flacons d'Aquarellum, contours au stylo noir. Je trouve le résultat proche de celui des encres.
Le papier très texturé s'y prête bien.


Aquarelle, pigments naturels. Cette fois-ci, plus de mine pour tracer les contours des troncs et du mur…


Feutre noir.


Acrylique, également à main levée.


Le tout dans ce carnet, mon tout premier, chiné et offert par madame Poul'Attitude

Merci les filles !

7 commentaires:

papelhilo a dit…

ouah ! quelle persévérance pour réaliser autant de fois le même sujet ! l'idée est extra, le rendu encore plus, et je pense que je n'aurais jamais eu la patience d'en faire autant!

Dorémi a dit…

C'était rigolo à faire… Je recommencerais bien avec un autre modèle :-)

Miss T a dit…

Extra! Quelle chance de pratiquer autant de techniques. Je ne parviens pas à ne choisir qu'une variation...

Hélène a dit…

Il sera bientôt rempli, ce carnet, à ce rythme. Et rempli de bien jolies pages.

Et si tes aiguilles rencontraient tes pinceaux ?

Dorémi a dit…

Il lui reste trois pages :-) J'ai hésité à le terminer avec le même dessin, mais je ne voyais pas grand intérêt à le refaire par exemple à la mine ou au fusain…
Quant à mes aiguilles, j'ai plusieurs tricots terminés et un autre en finition, mais j'attends de les avoir offerts pour les montrer. La machine à coudre est au repos : on m'a expliqué que mes problèmes venaient de ce qu'elle avait été acquise en grande distribution (= ce n'est pas une machine professionnelle) et qu'elle n'était pas conçue pour un traitement aussi intensif que celui que je lui inflige (= elle se dérègle et se dérèglera tout le temps). Je ne couds pourtant pas tous les jours, loin s'en faut, mais à plus de 60€HT l'heure de réparation j'attends de pouvoir m'en offrir une qui tienne la route…

Hélène a dit…

Aiguilles et pinceaux : broderie d'art ?

Dorémi a dit…

Peut-être pas tout de suite, hein :-)
Tu devrais jeter un œil sur le travail de cette artiste : http://www.threadandneedles.fr/blog/38326-artiste-teresa-lim/