vendredi 31 janvier 2014

Journée festive des initiatives locales et citoyennes du 20e, demain samedi



Rendez-vous pour en savoir un peu plus…

J'ai attrapé un virus, je me traîne un peu, mais on va tout de même tenter d'y aller avec la douce. Peut-être pas toute la journée mais au moins une partie.

4 commentaires:

Cécile a dit…

Tu vas mieux? vous avez pu y aller? Ahmed et les filles sont allés à celle d'Auch: ils en sont revenus contents avec l'envie d'avoir un stand l'an prochain!

Dorémi a dit…

Entre la préado qui a dormi jusqu'à midi et moi qui tourne au ralenti on a manqué les ateliers à la 20e Chaise.
On a en revanche assisté aux projections et j'ai passé un super moment. Quand à la préado, elle est déterminée à se réveiller à temps la prochaine fois…
Sinon j'ai des courbatures à force de tousser (parce que c'est toujours comme ça que ça se finit : sur les bronches) mais ça va…

Hélène a dit…

Aussi, elle se couche souvent bien tard, la pré-ado. Mais c'est un fait qu'ils vivent un genre de décalage de leurs habitudes de sommeil, à cet âge.

Dorémi a dit…

C'est qu'elle attend son père, la préado, qui rentre à l'heure où la plupart des enfants sont couchés ou déjà endormis.
Parfois ça se joue à cinq minutes près : soit elle s'endort juste avant son arrivée, soit il arrive alors qu'elle est en train de se coucher. Parfois elle a si bien su faire traîner les choses qu'elle n'est pas encore couchée. Dans les deux derniers cas elle n'est pas sous la couette avant une autre demie-heure. J'ai abandonné le bras de fer permanent à ce propos. Même les jours où, pourtant, elle sait qu'il revient trop tard pour pouvoir le voir elle tente de l'attendre (mais là je ne me laisse pas faire). Elle n'a de toute façon jamais été une couche-tôt. Bébée, son heure était, dans le meilleur des cas, 22h30.
L'avantage de cet inconvénient était que, le lendemain, elle se réveillait entre 6h30 et 8h30, et toujours avec le sourire :-)