vendredi 4 juillet 2014

Cot, cot, cot, dit la maman poule…

Le bulletin du troisième trimestre est arrivé la semaine passée : «Excellente année scolaire. Du sérieux et une attitude exemplaire tout au long de l'année. Le conseil de classe vous félicite.»
Cette année encore elle était première de sa classe. Elle a je crois d'autant plus de mérite que, hormis en latin où ils n'ont été que cinq, puis quatre, puis trois, un groupe de perturbateurs a sévi dans toutes les matières.

La lettre du rectorat concernant l'année prochaine est quant à elle finalement arrivée ce matin : la Perle est affectée en 4e dans l'établissement demandé. Par précaution nous l'avions préinscrite dans un cours privé, où ils sont tout à fait prêts à l'accueillir. Nous pouvons prétendre à une bourse mais son montant ne couvrirait qu'une petite partie des dépenses annuelles. Une rencontre avec le principal du nouveau collège quand j'aurai réussi à le joindre (ah-HA, de nouvelles aventures en perspective ?) validera son inscription mais surtout nous permettra d'affiner notre décision. 
Dans l'une comme l'autre école la douce retrouvera une de ses amies de longue date mais je sais qu'elle regrette déjà les copines de ces deux dernières années, et aussi les professeurs de certaines matières.
Quel que soit le prochain collège, j'espère qu'elle y passera une année enrichissante, épanouissante et sereine.

3 commentaires:

Marmoute a dit…

Bravo à ta poulette! aaah le latin... tout un programme!
ma 5ème aussi a été marquée par des perturbateurs, mais en 4ème et 3ème j'ai eu beaucoup plus de chance (j'étais dernière de la classe avec 14 de moyenne générale, hum hum!) l'an prochain elle aura peut-être plus de chance!

Hélène a dit…

Sérénité ? Une pré-ado-début-ado ? Tu crois aussi au Père Noël, peut-être ?

N'empêche, bravo à la Perle. Et bonne réflexion à vous trois quant au choix de l'endroit.

Dorémi a dit…

Toutes proportions gardées, bien entendu :-)