mardi 11 novembre 2014

ANZAC biscuit

- 250 ml de flocons d'avoine
- 190 ml de noix de coco râpée
- 250 ml de farine
- 250 ml de sucre
- 125 g de beurre
- 2 cuillers à soupe de sirop de sucre de canne
- 1/2 cuiller à café de bicarbonate de soude
- 1 cuiller à soupe d'eau

Préchauffer le four à 150°. Mélanger les flocons d'avoine, la farine, le sucre et la noix de coco. Faire chauffer le beurre avec le sirop. Mélanger à part le bicarbonate avec l'eau bouillante et ajouter au mélange beurre et sirop. Ajouter le tout aux ingrédients secs. Former des tas espacés sur une plaque à pâtisserie. Cuire durant une vingtaine de minutes et laisser refroidir avant de déguster.

Les Néo-Zélandaises préparaient et envoyaient ces biscuits à leurs hommes partis se battre en Europe durant la Première Guerre mondiale. Ils étaient conçus pour résister au long voyage vers nos contrées. La noix de coco, en revanche, n'aurait été introduite qu'à partir de 1927. Les oatmeal biscuits furent d'abord surnommés «soldiers' biscuits» avant d'être renommés «ANZAC* biscuits» après la bataille des Dardannelles. Ils sont toujours commercialisés et utilisés pour recueillir des fonds pour les associations d'anciens combattants néo-zélandais et australiens. Ils sont également prisés des randonneurs, en raison de leur longue conservation.
Nous avons pu en déguster lors du Woolstock de septembre dernier, la biscuiterie qui les avait préparés avait glissé la recette dans les boîtes.


*ANZAC : Australian and New-Zealand Army Corps.

5 commentaires:

Miss T a dit…

Merci pour le partage. Bien envie d'ajouter de la noix de coco à la recette que j'utilise.

zazimuth a dit…

J'en avais cuisinés il y a pas mal d'années... (et découvert que le bicarbonate de soude pouvait remplacer la levure...).

Dorémi a dit…

Je n'ai pas encore tenté d'en préparer mais comme ça j'ai la recette sous la main :-)

Hélène a dit…

Peut-être vous auriez pu en faire de minuscules pour la petite armée de laine.

Dorémi a dit…

Ah oui, tiens, en laine feutrée, par exemple :-)