dimanche 16 juin 2013

La Plume est rentrée dans la nuit de vendredi à samedi, avec une mine splendide malgré la fatigue du séjour et du voyage en car. Si elle a apprécié certaines activités d'autres l'ont carrément effrayée, de sorte qu'elle garde une impression mitigée de ce séjour.
Vendredi après-midi, avant le départ, son groupe est parti se balader en VTT. Au retour, ils se sont arrêtés pour souffler un peu au bord d'un cours d'eau. Elle s'est déchaussée pour y tremper ses pieds.  Alors qu'elle les rinçait avant de renfiler chaussettes et souliers, un de ses compagnons a lancé un  gros galet dans sa direction pour l'éclabousser. Sauf qu'il a mal visé. Et le galet est venu cogner son pied, celui de l'astragale
Hhhhhhhhh.
À son arrivée pied et cheville étaient pas mal enflés mais, étant donné l'heure, il était difficile d'évaluer l'ampleur des dégâts. Arnica, bande Velpeau, dodo. Hier matin, samedi, la zone avait viré au vert, bleu, jaune mais avait pas mal désenflé, et si elle restait sensible la douleur était supportable. Surtout, la douce était invitée dans l'après-midi au baptême de l'une de ses trois amies de toujours et n'imaginait pas manquer l'événement. Sauf que, le soir venu, la douleur s'est intensifiée au point que je lui ai donné du paracétamol pour la soulager. Tout à l'heure nous retournerons à l'église pour  cette fois-ci assister à la communion de son amie mais il y a des chances pour que la journée se termine à l'hôpital… Et quoi qu'il en soit j'appellerai le collège dès lundi matin pour signaler l'accident.

7 commentaires:

Roger Gauthier a dit…

Bon, elle est devenue une plume maintenant. Peut-on écrire avec ?

Pas mes affaires, mais n'en fais pas tout un incident. C'est une gaffe, pas un crime, un de ces trucs comme il m'en est arrivé des centaines dans ma jeunesse. Et je suis (malheureusement) toujours vivant. Ce que j'en dis… elle m'a l'air très très très en vie ! :-)

••••••••••••••

À propos de neutre en carbone…

Je ne veux pas te décevoir, mais rien n'est moins neutre en carbone que les communications électroniques. Ce sont des goinfres énergétiques, aucun moyen d'y échapper, absolument aucun, quoi que prétendent certains.

Planter un arbre en France, c'est bien. Mais une seule recherche Internet consomme un tas de CO2 même si Google prétend être verte. Lors de la recherche Google, ce n'est pas Google qui est réputée consommer l'énergie, mais bien toi… on tourne en rond.

L'utilisation des outils Google, couplée à l'utilisation nécessaire d'un ordi et de ses périphériques, consomme plus de 10 millions de tonnes de CO2 par année.

Eh oui, rien que ça. Personne d'entre nous n'est vert en ce domaine.

Sauf au Québec bien entendu. Et encore, uniquement parce que nous avons la chance inouïe de n'avoir que de l'hydroélectricité.

Et pourtant, même là, ça ne couvre pas l'utilisation d'innombrables serveurs à l'étranger !

:-)

Dorémi a dit…

Mais oui c'est une plume, trop légère pour que tu puisses écrire avec :-))
Concernant la neutralité en carbone de mon blougui, as-tu cliqué sur la feuille ?

Hélène a dit…

Glace, glace, glace pour la Plume !

Quelles activités l'ont effrayée ? Si la spéléologie en fait partie, je vais tout de suite chercher autre chose que le Trou de la Fée.

Hélène a dit…

J'ai cherché à me renseigner sur le Blog neutre en carbone en y ajoutant le mot clef Québec, et à la place, j'ai trouvé ceci, qui t'intéressera (et te décevra) peut-être.

http://coraroz.hinsolite.com/?p=1709

Dorémi a dit…

Trop tard pour la glace, je crois. Et on ira prendre une radio demain. Elle ne voulait vraiment pas y aller aujourd'hui et, de mon côté, pas eu le courage d'affronter les urgences un dimanche après-midi.
Elle n'a pas aimé l'accrobranche et le canyoning ; ils n'ont finalement pas fait de spéléo…

Dorémi a dit…

Je savais que ça venait d'un site marchand, mais je ne savais pas concernant l'attribut alt :-((
Vais voir si je peux le virer…

zazimuth a dit…

Ah là là là ! La malchance s'acharne...