samedi 16 juin 2012

Halte à la fête des Voisins !


Les pelouses en bas de chez moi sont interdites. 


Aux enfants, hein, faudrait pas déconner non plus, faut bien que les chiens aient un endroit pour s'accroupir ou lever la patte et les pigeons pour picorer le pain qu'une bonne âme leur balance de son balcon depuis des lustres tous les matins vers 7h00. Les façades, quant à elles, arborent un panneau rouge «Jeux d'enfants interdits».


En bas de chez moi il y a une crèche et une garderie. De l'autre côté de la rue  se trouvent une école polyvalente et une autre garderie. Mais les enfants n'ont nulle part où se défouler : le jardin public le plus proche n'est guère fréquentable ; les deux autres sont à plus d'un quart d'heure de marche.
Sauf le 1er juin dernier : pour la deuxième année consécutive nous nous sommes réunis, avons passé une bonne soirée et les enfants ont joué au pied des immeubles jusqu'à une heure tardive.

3 commentaires:

véro a dit…

je n'ai pas les panneaux mais je possède ici aussi les mêmes interdictions !
Courage
Véronique

Dorémi a dit…

Je soupçonne les mêmes qui sont à l'origine de ces interdictions de plus tard râler après les jeunes qui tiennent les murs. Tous les parents ne peuvent pas ou ne savent pas occuper leurs ados…

Az a dit…

C'est quoi la fête des voisins? C'est quoi un voisin?