lundi 17 septembre 2012

Presque

Les casiers ont été attribués. Ils ne seront accessibles qu'à l'heure du déj.


***
Elle avait un emploi du temps qu'on trouvait plutôt bien pensé et clair : dense, sans creux entre deux cours, mais elle ne terminait tard que le mardi et commençait à neuf heures le lendemain, avec trois cours alternés une semaine sur deux. Ces derniers fonctionnaient par demi-groupes ; pendant que l'un suivait une matière A, l'autre en suivait une B – cet ordre s'inversant donc la semaine suivante. À nos yeux de parents il semblait cohérent et confortable pour les enfants mais les enseignants des matières concernées ont trouvé qu'il créait un décalage dans les apprentissages entre les deux groupes et il a été modifié.
À partir d'aujourd'hui elle commence tous les matins à huit heures, sauf un mardi sur deux et les jeudis. Si elle termine à 14h30 un jeudi sur deux (avec par ailleurs deux cours alternés le même jour) et tous les vendredis, ses journées d'école prennent fin à 16h30 les lundis et à 17h30 les mardis, toujours sans heures creuses.
Quant aux cours alternés, il y en a un supplémentaire et ils ne s'articulent plus de la même manière pour moitié. Durant deux d'entre eux, le demi-groupe A suit une matière une semaine sur deux pendant que le B en suit une autre, et la semaine suivante la classe entière suit encore un autre enseignement. On verra ce que ça donne à l'usage mais, visuellement, c'est tout sauf évident à décrypter. Ce billet me sert d'ailleurs de topo parce qu'il y a vraiment de quoi s'emmêler les pinceaux et j'espère que ce nouveau rythme ne sera pas trop fatiguant pour elle. J'écris «elle» mais bien sûr je pense à toute sa classe et aux autres dont les emplois du temps ont forcément été modifiés.
Ç'a failli être bien, quoi.
J'ai vraiment hâte que la réunion de début d'année se tienne, ne serait-ce que pour tenter de mieux comprendre comment tout cela fonctionne, parce que, pour le moment, cela m'agace passablement.

5 commentaires:

Plouf_le_loup a dit…

rien que lire autant de règles, de contraintes, d'interdictions me fatigue...
(pourquoi ne pas pouvoir accéder à son casier ? Ils ont peur que des enfants se mettent à aimer lire ?)

Dorémi a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Dorémi a dit…

Et pourquoi des casiers cadenassés réservés aux seuls demi-pensionnaires de 6e et pas plutôt des espèces de porte-bagages faciles d'accès (et qui occuperaient un espace moindre) pour l'ensemble ou au moins la majorité des élèves (ils sont tout de même plus de six cents) ?
Pourront-ils accéder à leurs affaires en cas de besoin durant cette tranche horaire ? Sinon, comment feront-ils ?
Et cette histoire de décalage dans l'acquisition des apprentissages est-elle vraiment résolue avec ce nouvel emploi du temps ? Et quand bien même, un décalage d'une heure entre les deux groupes est-il si grave ?
Autant de questions parmi d'autres qui me titillent…

zazimuth a dit…

Oui presque... en tant que prof aussi parfois on se demande...
Peut-être une hypothèse en ce qui concerne le décalage des groupes : il arrive qu'une matière fasse une heure groupe alternée avec une heure classe et dans ce cas-là si les deux groupes ne sont pas au même niveau, l'heure où ils se retrouvent ensemble...
Mais bon.

Dorémi a dit…

Oui, je sais que les enseignants ne sont pas toujours bien lotis non plus…